Au 16 mai 1968, la Jeunesse Communiste Révolutionnaire considère que le régime est aux abois.