Les prochains mois seront bellicistes


Chaque jour qui passe, le soutien militaire au régime ukrainien devient plus prononcé, plus massif. Les appels à la destruction de la Russie, non seulement de son régime, mais bien également en tant que nation, ne se cachent même plus.

Le bellicisme l’emporte et les prochaines semaines, les prochains mois, en seront totalement imprégnés. L’OTAN veut que le régime ukrainienne jette absolument toutes ses forces dans une gigantesque bataille finale. Le carnage s’annonce. On est pleine bataille pour le repartage du monde.

Pendant ce temps-là, la question est passée sous silence en France. La réforme des retraites est la seule actualité. Il n’y a que ça qui compterait. C’est une expression de convergence avec son capitalisme en guerre.

Le paysage politique français est au fond unanime : il faut que le cadre existant en France reste ce qu’il est, et la défaite de la Russie y contribuera. Le dépeçage de la Russie n’est pas forcément assumé, mais tout le monde part du principe que cela permettra de surmonter la crise économique générale. Alors tout le monde passe la guerre sous silence.

La gazette à télécharger

La guerre en Ukraine

Un suivi pas à pas depuis avril 2021, car il avait été compris le caractère inéluctable du conflit

La poudrière méditerranéenne

La Grèce, la Turquie et la France forment un trio infernal allant au conflit.

La Chine, Taiwan

Un point névralgique de l’affrontement sino-américain

NOS
Valeurs

Elles s’assument alternatives

Quelques
références

Des points importants à nos yeux

Les arts et la profondeur

Des articles pour gagner en densité esthétique

L’armée française

Nous suivons son évolution, sa marche à la guerre, fournissant des ressources incontournables à ce sujet.

Pour la Gauche historique

Celle du drapeau rouge, du Socialisme, de l’Etat socialiste triomphant du capitalisme.