Oui, nous allons à la guerre mondiale !

Les Français n’ont pas été troublés du fait qu’aucun candidat à la présidentielle, strictement aucun, n’ait parlé de la guerre en Ukraine. Ils n’ont pas été dérangés non plus par le fait que la France envoie des armes à l’Ukraine. Tout le pays vit en fait de manière petite-bourgeoise, avec un repli sur son petit moi, sur sa propre capacité à être propriétaire… ou à le devenir.

On va donc aisément à la guerre mondiale, comme juste avant 1914, sauf que cette fois l’ampleur est celle de la seconde guerre mondiale, de manière décuplée, comme le constate le nouveau bulletin de Rosa. Et la mobilisation « partielle » en Russie fera-t-elle prendre conscience aux Français de la gravité de la situation ? Absolument pas. Nous le savons, car il existe un critère infaillible : le niveau de conscience sociale. Et la situation en France est sur ce plan désastreuse. Tout reste à faire. Qui dit autre chose ment, qui dit autre chose place les masses à la remorque de la « spontanéité » et donc de la bourgeoisie.

Aidez Titus et les amis de Mathurin !

Titus est un pauvre chat sur qui le sort semble s’acharner. Pour commencer, il a été trouvé errant… et heureusement pris en charge par l’association « les amis de Mathurin », basée dans le sud de la Seine-et-Marne (77), par Fabienne sa famille d’accueil qui fera tout pour le remettre sur pattes.

Il s’avérera ensuite que Titus est positif au FIV. Et cet été, il a été emmené aux urgences vétérinaires à cause d’une hypothermie. Les vétérinaires décèlent alors un pyothorax : un épanchement de pus au niveau de la membrane autour des poumons. Il est donc hospitalisé le temps de le drainer. Aujourd’hui, Titus semble aller mieux.

Si l’on peut se réjouir de récentes bonnes nouvelles, il ne faut pas oublier que tout ceci coûte… très cher. L’association a lancé un appel à l’aide récemment sur sa page Facebook qui rappelle cette triste réalité : le montant des frais vétérinaires monte très vite. Ici, la prise en charge récente de Titus avec toute son hospitalisation aura coûté 2 700€ à l’association !

Alors, pour que d’autres Titus aient la même chance que lui, la même chance d’être secouru quoi qu’il en coûte : soutenez les amis de Mathurin. N’hésitez pas à faire un don, même petit !