Reconstitution du Front de libération nationale Corse, «Per l’Indipendenza»

La reconstitution du Front de libération nationale Corse (FLNC) a été annoncée lors d’une conférence de presse clandestine et relayée par la presse mardi 1er octobre 2019. Le document diffusé liste les motivations et les revendications de l’organisation qui s’oppose à la disparition du peuple Corse et au pillage écologique, culturel et social de son île.

La réapparition du FLNC n’étonnera personne à Gauche, car on sait que ce groupe est né dans les années 1970 sur le terreau des revendications liées à la vie quotidienne et que c’est un substrat inépuisable dans une société toujours plus dérégulée.

Il est inévitable qu’en Corse, il y ait le refus de la transformation de l’île en une annexe pour nantis déversant le surplus d’argent pour s’approprier tout ce qu’ils peuvent, écrasant tout ce qu’ils peuvent : la culture, les gens, la nature. Ce refus est porté par des personnes assumant l’antifascisme et l’opposition tant à l’extrême-Droite françaises qu’à l’islamisme.

Voici le document diffusé :

>> Retour à l'accueil

No Comments Yet

Comments are closed