APACAUVI: STOP au scandale des trottinettes, NON à l’anarchie urbaine

L’Association Philanthropique Action contre l’Anarchie Urbaine Vecteur d’incivilité (APACAUVI) s’est constituée en réaction à l’invasion de Paris par les trottinettes électriques, source de nombreux accidents et d’une incivilité générale insupportable.

L’APACAUVI met en place un recensement et une aide au victimes. Elle mène également un travail quotidien d’information et de diffusion d’information sur le sujet de « l’Anarchie Urbaine Vecteur d’incivilité ». On retrouvera une partie de ce travail sur la page Facebook de l’association.

Une vidéo présente la question :

Il existe également une pétition (suivre ce lien pour signer) dont le texte exprime le combat démocratique de l’association :

« Face au développement anarchique des trottinettes électriques,

Face aux carences des pouvoirs publics quant à réguler le trafic,

Face aux nombreux accidents…

  • Une pianiste de l’Opéra de Paris, renversée par une trottinette et qui ne pourra certainement pas rejouer.
  • Une mère de famille et son bébé de 7 semaines, percutés par une trottinette avec, à la clé, un traumatisme crânien pour le bébé.
  • Plusieurs décès…

Combien faudra-t-il encore de victimes pour que les élus réagissent?

Nous avons décidé d’agir !

En créant l’association : APACAUVI : ASSOCIATION PHILANTHROPIQUE ACTION CONTRE L’ANARCHIE URBAINE VECTEUR D’INCIVILITÉS.

Notre objectif est clair :

  • Obliger les villes à faire respecter la Loi, afin de protéger les citoyens contre toute forme d’incivilité.

  • Soutenir les victimes d’accidents de trottinettes électriques ou autres engins de déplacement motorisés.

  •  Accompagner les victimes dans leurs démarches administratives;

  • Connecter les victimes entre elles afin de partager leur expérience.

  • Orienter les victimes dans le parcours de la victime. »

>> Retour à l'accueil

No Comments Yet

Comments are closed