Un chien maltraité en public pendant une fête décadente dans une station de ski

Dans un bar d’attitude de la station de ski Meribel ce premier janvier 2020, des gens ont installé un chien dans une télécabine miniature transparente pour le faire défiler, terrorisé, au dessus d’une foule abrutie par l’alcool. Cela en dit long sur les mœurs de plus en plus décadentes gangrenant notre société, sous l’influence des couches les plus aisées de la bourgeoisie qui ne savent plus quoi inventer pour compenser le vide de leur existence.

La Folie Douce Méribel-Courchevel, 2100 mètres d’altitude, un premier janvier. On a donc à faire à des gens qui utilisent un forfait de remontées mécaniques non pas pour skier, mais pour s’offrir cette petite « folie » d’une grosse beuverie en altitude, un premier janvier. Quelle décadence, rien que cela en dit long sur l’origine sociale et l’état d’esprit vaniteux de ces personnes.

Pour se donner une idée de l’ambiance dans ce genre d’endroit, il faut voir cette photo postée le 29 décembre dernier par l’établissement lui-même, avec ce commentaire :

« [Economisons l’eau ! Prenons nos douches au Champagne] #ChampagneShowers #FolieDouce #Méribel #Courchevel #LFDMC »

C’est une provocation bourgeoise ridicule, mais tout à fait typique. Ils s’imaginent au dessus de tout avec un cynisme assumé qui se prétend être de l’esprit. Voici une vidéo (toujours postée par l’établissement) de ces gens ayant de l’argent à ne plus savoir qu’en faire, s’adonnant donc à ces « douches » au champagne :

Et en plus, ces salopards osent piller le patrimoine populaire en jouant un remix de Jump Around d’House of Pain… Cela commence à faire beaucoup ! Mais ce n’est pas tout.

Pour assumer encore plus leur petit délire « champagne », ils ont installé une mini télécabine dans laquelle ils fond descendre des bouteilles.

Inévitablement, par une fuite en avant sans limite dans la décadence, ces gens en sont donc arrivés à se dire : « et si on mettait ce chien dans la cabine »…


C’est dégradant au possible et inacceptable, il n’y a pas besoin de l’expliquer. Si on ne comprend pas cela, il n’y a pas de discussion possible, car c’est de lutte des classes qu’il s’agit ici.

Être à Gauche consiste précisément en cela : vouloir mener la lutte des classes contres ces gens odieux, sans limites, qui plongent le monde dans les précipices en assumant de n’avoir aucun respect pour autrui, pour la nature, pour les animaux.

>> Retour à l'accueil

No Comments Yet

Comments are closed