Le programme du «RDV de la gauche d’après» du Parti socialiste (28, 29, 30 août)

Ce vendredi 28 août et jusqu’à dimanche 30 août, le Parti socialiste organise un « RDV de la gauche d’après », en guise d’universités d’été 2020. L’événement est ouvert aux sympathisants du PS, sur inscription, et a lieu à Blois dans le Loir-et-Cher.

Le programme est très dense en discussions et formations, avec une orientation se voulant écologiste. On notera cependant l’absence criante de la question des animaux dans les débats, comme si finalement l’écologie ne les concernait pas, et comme si le socialisme ne les concernait pas non plus. C’est pourtant un sujet brûlant, alors qu’une toute petite partie des parlementaires socialistes, dont Olivier Faure, soutiennent le Référendum pour les animaux des associations de protection animale, mais que les autres contribuent par contre avec la Droite à le bloquer.

C’est d’autant plus choquant que pour le repas il est proposé une option « sans gluten », une lubie bobo, mais aucune option végétalienne ! On ne peut alors que se demander de quel « après » cette gauche se veut le nom, car cette ignorance des animaux ressemble terriblement à « l’avant »… Faut-il rappeler que la crise du Covid-19 provient directement d’un rapport destructeur de l’humanité avec les animaux ?

Notons également que le Parti socialiste ne semble pas considérer qu’une grande crise économique soit en cours : c’est étrangement absent des débats, tout comme d’ailleurs la question de la guerre (et donc du pacifisme), alors que c’est d’une intense actualité… Il y a ici la question du rapport à la Gauche historique ; le Parti socialiste semble se tourner vers un modernisme à la EELV plus qu’autre chose.

Voici le programme (les inscriptions se font sur le site lagauchedapres.fr ) :

[cliquez pour agrandir]

>> Retour à l'accueil