L’émetteur des Cars incendié par le « Comité pour l’abolition de la 5G et de son monde »

L’action relève d’un anarchisme individualiste typiquement français.

L’émetteur des Cars dans le Limousin culmine à 230 mètres ; accompagnée d’une tour hertzienne de 44 mètres, son rôle est de permettre la diffusion de la TNT, des radios FM et de la téléphonie mobile à 1,5 million de personnes de la région. Il a été incendié le 11 janvier 2021 par un « Comité pour l’abolition de la 5G et de son monde » venant d’envoyer un communiqué au style halluciné.

Ce style n’est cependant pas surprenant, puisqu’il relève de toute une idéologie anarchiste individualiste réactivée dans les années 2010 et multipliant les petites actions clandestines, notamment des dizaines et des dizaines d’attaques contre les antennes-relais. L’individualisme y voit en effet tout ce qui lui déplaît : la technologie, les grands projets décidés de manière centrale, la dimension collective.

Il y a toute une esthétique très sombre, avec une mentalité petite-bourgeoise combinant catastrophisme paniqué devant tout ce qui est collectif et amènerait la fin du monde, avec un culte de la conspiration construite par la « propagande par le fait ».

Un exemple typique d’esthétique d’ultra-gauche anarchiste individualiste

C’est là un tournant assez important sur le plan des idées. Il y a eu en effet à la fin des années 1990 et au début des années 2000 une vague de contestation, dont l’ouvrage à succès L’insurrection qui vient fut l’expression. Cela donna une mouvance contestataire de plusieurs milliers de personnes, vivant en marge de la société de manière relativement invisible et finalement décapitée par l’arrestation en 2008 de multiples personnes à Tarnac (qui s’empressèrent de refuser de politiser l’affaire et mirent fin à l’aventure). Or, si on est là dans un anarchisme rêvant du grand soir et cherchant à vivre en communautés séparées dans la société, il y avait aussi une grande influence de l’autonomie italienne des années 1970, avec un certain état d’esprit communiste, une volonté de former un mouvement général subversif, etc.

On n’a désormais plus rien de tout cela dans une mouvance assumant entièrement l’anarchisme individualiste en reprenant toute la tradition française petite-bourgeoise du début du XIXe siècle. C’est une vraie scène, avec un véritable écho, avec des médias très bien faits et des blogs artisanaux, tels Nantes révolté, Dijoncter, Paris Luttes infos, NumérO zérO (de Saint-Etienne), Rebellyon, IAATA (de Toulouse), Expansive (de Rennes), CRIC (de Grenoble), la rotative (de Tours), Sans nom, Non fides, etc.

Dans un pays riche avec une petite-bourgeoisie très importante, l’existence d’une telle vaste scène n’étonnera nullement. L’anticommunisme y est acharné, le rejet de la Gauche historique absolu et naturellement toute cette mouvance est en première ligne pour « la marche des libertés » du 16 janvier 2021. Les discours sont ouvertement anti-rationnels, paranoïaque anti-étatique et anti-collectiviste, le communiqué contre l’émetteur des Cars étant tout à fait classique du genre.

lundi 11 janvier 2021
Opération « voix du vent et chants d’oiseaux »

Le Comité pour l’abolition de la 5G et son monde (CLA5GSM) existe depuis très longtemps

peut-être depuis toujours

les mouvements que nous avons fondés au fil des siècles ont arboré différents noms et différentes leadeures, mais toutes s’inscrivaient d’une manière ou d’une autre dans notre guerre contre la 5G.

c’est seulement aujourd’hui que nous dévoilons notre existence, dissimulées derrière de frêles masques, parce que le danger est à notre porte

malgré notre grand âge et notre connaissance de certains secrets, nous ne sommes pas puissantes,

nous ne sommes qu’une poignée, pourchassées, terrifiées, mais nous vaincrons malgré notre faiblesse

le Comité pour l’abolition de la 5G et son monde (CLA5GSM) postule 5 principes fondamentaux :

1) jamais l’iphone ne réjouira l’humanité

2) nous ne nous déplacerons jamais plus vite que la lumière

3) la vie est probablement un phénomène tout à fait anodin

4) la race humaine vivra et mourra sur ce rocher

5) cette destinée nous convient

rejoignez-nous

inutile de nous chercher : nous vous trouverons

vous mettrez un pied dehors le matin et tomberez sur un petit oiseau qui vous dévisagera depuis les branches tremblotantes d’un arbre secoué par la rigueur de l’hiver 2021

ou bien

vous verrez un rideau de pluie venir à votre rencontre depuis le bout de votre rue

ou bien

des brins d’herbes germeront d’une fissure dans le ciment de votre façade

vous comprendrez

et par un processus aussi mystérieux et dénué de sens que la course des étoiles, vous aurez été invité à rejoindre les rangs du Comité pour l’abolition de la 5G et son monde (CLA5GSM)

Les propos tenus dans ce communiqué puisent résolument dans les discours spiritualistes français des années 1930, avec le rejet de la technologie et de la technique, avec le questionnement tourmenté sur le sens de l’existence, avec l’envie de trouver un sens à la vie, etc. On doit clairement assimiler cela au fascisme, surtout dans une période de crise.

Les franges les plus en panique de la petite-bourgeoisie s’agitent sans commune mesure, afin de trouver une « troisième » voie entre capitalisme et socialisme. Les actions spectaculaires visent à happer les énergies dans le sens des lubies d’une petite-bourgeoisie cherchant à stopper la roue de l’Histoire.

Un aspect très intéressant de cette question se retrouve à ce titre à la lecture des communiqués des actions clandestines pro-animaux diffusés par le site international Bite back. L’anarchisme individualiste a cherché à s’approprier cette démarche, s’imaginant que cela correspondait à son idéologie de l’action directe. Les communiqués des actions françaises sont ainsi très différents selon que cela relève d’un anarchisme individualiste poétique et prenant les animaux comme prétexte ou bien que cela relève d’une vraie dynamique historique comme celle de l’ALF.

L’anarchisme individualiste cherche à dévier dans un sens petit-bourgeois les luttes réelles et l’action contre l’émetteur des Cars relève de cette logique du spectaculaire pour tromper les esprits, pour les détourner de la lutte des classes et de l’analyse rationnelle des valeurs.

Vous aimerez aussi...