Il faut être de gauche en campant sur ses positions

Il ne sert à rien de tergiverser au moment où il y a une véritable droitisation de la société. Il s’agit d’ailleurs d’un phénomène qui s’étale sur plusieurs décennies. L’échec des socialistes à la présidence et au gouvernement du pays a détruit non seulement les espoirs, mais aussi une capacité à envisager autre chose. C’est un véritable problème de fond, le défi étant : la Gauche est-elle capable d’orienter la société dans son ensemble, de la transformer? Et cela bien entendu non pas dans un sens d’accompagnement du capitalisme (comme avec la PMA, les LGBT, etc.), mais bien dans le sens du socialisme?

C’est là tout l’enjeu d’une époque qui se pose. Et si on n’est pas à la hauteur, alors ce sera la catastrophe. Le capitalisme, en crise, ne va pas attendre une prise de conscience sociale dont il ne veut de toutes façons pas. Il précipitera le monde à la guerre.

Articles recommandés