L’Histoire va condamner le mois d’août 2022

Si l’on a bien compris, la France est en guerre contre la Russie par l’intermédiaire de l’Ukraine, la crise sanitaire n’est pas terminée, le dérèglement climatique s’installe, la dette française est immense et l’individualisme roi dans tout le pays, et il ne se passe rien, strictement rien. Les gens sont épuisés et incapables de quoi que ce soit.

Mais épuisés de quoi, somme toute ? Du capitalisme, bien entendu. Le souci, c’est qu’ils participent volontairement à ce capitalisme, ils intègrent de manière naturelle la société de consommation et les mentalités qu’elle produit. C’est une faute, car les gens peuvent avoir le recul… s’ils font un peu d’efforts.

Et le fait qu’on soit au mois d’août n’y change rien. On peut même considérer que justement, les vacances sont propices au décalage par rapport à la vie quotidienne. Ainsi il est évident qu’il n’y a aucune excuse pour la passivité criminelle qui prédomine et qui va se payer extrêmement cher avec les événements à venir.

Articles recommandés