« Chargé.e de communication médias et des relations extérieures » du Réseau Sortir du nucléaire

Ce n’est pas comme cela que ça marche !

Le Réseau Sortir du nucléaire cherche un homme à tout faire, un militant capable de mener son agitation et sa propagande avec une grande détermination. En voici l’offre d’emploi. Non pas parce que cela aidera à trouver quelqu’un, mais pour souligner qu’une telle annonce n’a strictement aucun sens justement. Soit on se fonde sur une personne militante, et alors on n’a pas besoin d’une telle annonce dont les exigences listées sont totalement politiques sans le dire… Soit on ne se fonde pas sur une personne militante, auquel cas l’annonce est mensongère, en plus d’avoir la faiblesse de proposer un salaire au moins deux fois trop bas pour un cadre bourgeois capable de mener le travail attendu.

Cette annonce montre tout le problème en France où la notion même de militantisme est anéantie, avec une logique associative à mentalité de fonctionnaire syndicaliste. Rien que l’idée que le job proposé tiendrait en 35 heures par semaines montre l’absurdité de l’approche. C’est vraiment à l’image des Français qui veulent tout changer sans rien changer, ayant tellement une mentalité de petit-bourgeois qu’ils ne veulent rien mettre en jeu, surtout pas eux-mêmes.

« Offre d’emploi : Chargé.e de communication médias et des relations extérieures

Le Réseau « Sortir du nucléaire » recrute un·e chargé·e de communication média et relations extérieures

CDI basé à Lyon

1/ Présentation de l’association

Le Réseau « Sortir du nucléaire » est une fédération de groupes antinucléaires. Sa charte demandant une décision politique de sortie du nucléaire civil et militaire a été signée par près de 900 organisations et plus de 62 000 personnes. Association libre et indépendante, elle est financée exclusivement grâce aux dons et cotisations de ses membres et a pour but d’obtenir l’arrêt du nucléaire en France grâce à une transition énergétique reposant sur la maîtrise de l’énergie, la sobriété énergétique et le développement des énergies renouvelables. Elle compte une équipe salariée de 14 personnes.

Association d’envergure nationale, le Réseau « Sortir du nucléaire » apporte un soutien aux actions et luttes antinucléaires, qu’elles soient locales ou nationales, mène des campagnes d’information et de sensibilisation auprès du grand public sur le nucléaire et ses alternatives, ainsi qu’auprès des élu·es, des collectivités, des syndicats…, organise des mobilisations, actions et rassemblements pour obtenir l’abandon de l’énergie nucléaire, assure une présence auprès des médias pour des sujets d’actualité liés au nucléaire, publie une revue trimestrielle, mène un combat juridique pour obtenir l’arrêt des réacteurs existants, pour s’opposer à la construction de nouveaux réacteurs, et faire reconnaître la responsabilité des exploitants nucléaires lors d’incidents ou de dysfonctionnements dans les installations.

Dans la perspective du départ annoncé de la personne actuellement en charge de la communication média et des relations extérieures, le Réseau « Sortir du nucléaire » recrute une personne qui soit à même de remplir ces missions dans la période cruciale que nous traversons actuellement. Un temps de tuilage est prévu pour faciliter l’appropriation du poste.

2/ Présentation du poste et des missions

En lien direct avec le CA, les salarié·es du pôle antinucléaire, les groupes locaux et de nombreuses personnes ressources, et sous la responsabilité de la coordinatrice des activités antinucléaires et du projet associatif et de l’administrateur référent, vous assurerez les missions suivantes :

Pilotage et réalisation de la communication média

 Contribuer à la veille stratégique sur les sujets d’actualité
 Assurer la médiatisation des positions et des actions de l’association
 Selon le cas, impulser, rédiger et procéder à l’envoi des communiqués de presse, tribunes, réactions média et réactions sur les réseaux sociaux. Cette tâche est partagée avec une partie de l’équipe du pôle « antinucléaire » (chargée de campagne, chargée de communication grand public, juriste)
 Avec l’appui de la chargée de communication grand public, assurer l’interface avec les médias
 Selon la maîtrise des sujets et la disponibilité des autres porte-paroles de l’association, assurer le porte-parolat (interviews, participation à des débats télévisés, etc.)

Relations extérieures

 Assurer l’interface et représenter le Réseau auprès de structures sympathisantes,
 Assurer le plaidoyer auprès des responsables politiques et institutionnels
 Au besoin, représenter le Réseau lors d’événements à l’étranger.

Suivi de dossiers de fond

 Assurer le suivi de certains dossiers de fond (notamment énergie et climat) et rédiger des contenus,
 Participer à la relecture de fond des supports de l’association,
 Alimenter les débats stratégiques de l’association,
 En lien avec la coordinatrice des activités antinucléaires, veiller à la cohérence globale du discours de l’association avec les orientations politiques précédemment actées.

D’autres tâches pourrons occasionnellement occuper le·la chargé·e de communication média et relations extérieures :

 Formation de bénévoles (Média training, …) ,
 Au besoin, assurer un lien avec les mouvements antinucléaires à l’étranger

3/ Le profil recherché, les compétences et les qualités requises

Savoirs et Savoirs faire

 Formation en sciences politiques, sciences sociales, communication média ou toute expérience probante dans ce domaine
 Une bonne connaissance de la thématique du nucléaire (bases techniques, historique et politique) et des alternatives, ou en tout cas la volonté d’approfondir le sujet
 Aisance avec la prise de parole en public, le porte-parolat et très bonne capacité d’expression orale et écrite
 Très bonnes capacités d’analyses et de synthèse
 Connaissance du monde associatif et capacité à appréhender un univers militant diversifié
 Connaissance du monde des médias, de ses contraintes et temporalités
 Connaissance des bases des relations presse
 Langues requises : anglais. L’allemand serait un plus

Savoir être

 Diplomatie
 Pugnacité
 Écoute et sens de la réflexion collective
 Empathie vis-à-vis du monde militant
 Réactivité
 Capacité à argumenter dans un contexte contradictoire
 Capacité à suivre plusieurs projets en même temps
 Capacité à travailler dans l’urgence et à gérer plusieurs temporalités
 Autonomie
 Rigueur intellectuelle

Seraient également appréciées
 Connaissance de l’association et de la lutte antinucléaire,
 De précédents engagements associatifs ou militants
 Une expérience sur un poste similaire
 Être habitué·e des réunions publiques et au plaidoyer politique

4/ Les informations pratiques sur le poste

 Type de contrat : CDI
 Lieu de travail : Lyon (Croix Rousse, Rhône), déplacements réguliers, notamment sur Paris, à prévoir pour les besoins du poste.
 Durée de travail hebdomadaire : 35 heures
 Date souhaitée d’entrée en poste : novembre 2022
 Rémunération : 2 608 € brut mensuel (groupe H, coefficient 400 de la convention collective ECLAT) + points de reconstitution de carrière pour un emploi dans le domaine de l’économie sociale et solidaire ou de nature similaire à celui-ci, tickets restaurant, mutuelle, contrat de prévoyance, contribution de 50 % à un abonnement local de transport en commun, prise en charge totale des frais lors de déplacements, plan de formation.
 Le cadre légal : convention collective ECLAT et règlement intérieur de l’association (disponibles sur simple demande).
 Disponibilité en soirée et le week-end : dans le cadre d’un travail avec des bénévoles, des réunions sont à prévoir en soirée et certains samedis. Le règlement intérieur de l’association met en place la récupération du temps travaillé en dehors des 35h.

5/ Les modalités pour déposer votre candidature

Les candidatures diversifiées sont appréciées.

Merci de bien vouloir envoyer votre lettre de motivation et CV, uniquement par mail, impérativement dans un seul document au format PDF en indiquant dans le sujet de mail « Chargé.e de communication médias » au plus tard le 31 août avant 18h à : recrutement@sortirdunucleaire.fr

Merci de faire circuler cette annonce à toute personne susceptible d’être intéressée.

Articles recommandés