Il faut que les bouches s’ouvrent.

14 prix Nobel et toute une série de scientifiques ont signé un appel visant à dénoncer l’emploi de la guerre nucléaire et l’escalade en ce sens à l’occasion du conflit militaire en Ukraine.

De manière notable, on ne trouve aucun Français. Ce qui n’est pas étonnant : en France, la possession de l’arme atomique est une cause sacrée de la bourgeoisie. Exiger l’abolition de cette arme exige d’assumer un haut niveau de conflictualité politique…

Et il va falloir que les scientifiques en France cessent de se prétendre neutre, qu’ils arrêtent de se mettre à l’écart de toute responsabilité. Leur pseudo « objectivité » n’est que le masque de la soumission aux valeurs dominantes.

Dans la guerre contre l’Ukraine, que nous condamnons fortement, de nombreuses personnes ont été tuées, de nombreux crimes de guerres ont été commis, et la haine et la peur ont été créées et amplifiées. Nous appelons à un cessez-le-feu immédiat et à une aide humanitaire pour ceux qui souffrent de la guerre.

L’escalade verbale et militaire a rapproché l’Europe du danger des armes nucléaires.

Devant le potentiel pour des destructions vastes et difficilement imaginables ou une catastrophe régionale avec des conséquences planétaires, nous, comme scientifiques, ne pouvons rester silencieux : toute attaque nucléaire par n’importe quel faction entraînera des réponses et rétorsions des autres puissances nucléaires, et en peu de temps de grandes surfaces de terre et de mer pourraient être détruites et contaminées.

L’atmosphère porterait des éléments radioactifs et de la suie, qui pourrait entraîner un hiver nucléaire et une famine globale. Des études scientifiques démontrent clairement que, une fois les armes nucléaires employées, il reste très peu de temps pour la réflexion et qu’il n’y a pas de retour pour les décisions hâtives.

En plus de notre préoccupation pour la guerre en Europe et la menace nucléaire, nous faisons toujours face à d’autre crises qui doivent être résolues – en particulier la crise climatique – avec des tempêtes, des inondations ou des sécheresses dans de nombreux pays, menaçant des millions de personnes.

Les crises globales de l’alimentation, des écosystèmes, de société et de l’énergie affectent déjà gravement les pays à bas revenus. Plutôt que s’engager dans des guerres, nous devons employer tous nos efforts et toutes nos ressources pour résoudre ces problèmes.

Comme scientifiques, nous dédions notre recherche au bien de l’humanité et tentons de construire un monde pacifique où chaque être vivant aura un futur.

Nous demandons de tous les politiciens et dirigeants politiques :

– De cesser l’escalade verbale, de cesser de faire des déclarations et prendre des décisions qui pourraient détruire notre futur à tous ;

– D’utiliser les preuves scientifiques comme guide pour vos décisions, et de prendre des décisions qui permettent un futur pour tous ;

– De se rappeler de l’enfer d’Hiroshima et Nagasaki, d’en écouter les survivants, et de prendre en compte l’histoire et leurs témoignages personnels.

Nous demandons de tous les gouvernements, en particulier ceux avec des armes nucléaires et ceux en alliance militaire avec eux:

– De déclarer d’urgence, publiquement, que vous souscrivez à une politique de non utilisation première des armes nucléaires, ou d’autres armes de destruction massive, et vous vous abstiendrez de toute utilisation de ces armes ;

– De joindre le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires lancé par les Nations unies.

Signatures de prix Nobel :

– Prof Dr Gerardus ’t Hooft (Nobel Laureate in Physics 1999), Physicist, Utrecht University, The Netherlands – Prof Dr Barry C. Barish (Nobel Laureate in Physics 2017), Physicist, California Institute of Technology (Caltech), Pasadena and U.C. Riverside, USA – Prof Dr Jacques Dubochet (Nobel Laureate in Chemistry 2017), Biophysicist, University of Lausanne, Suisse – Prof Dr Joachim Frank (Nobel Laureate in Chemistry 2017), Biophysicist, Columbia University Irving Medical Center, NY, USA – Prof Dr Sir Andre K. Geim (Nobel Laureate in Physics 2010), Physicist, University of Manchester, Royaume-Uni – Prof Dr Takaaki Kajita (Nobel Laureate in Physics 2015), Physicist, University of Tokyo, Kashiwa, Japon – Prof Dr Michel Mayor (Nobel Laureate in Physics 2019), Physicist, University of Geneva, Suisse – Prof Dr Giorgio Parisi (Nobel Laureate in Physics 2021), Physicist, Rome University La Sapienza, Italie – Prof Sir Christopher A. Pissarides (Nobel Laureate in Economics 2010), Economist, London School of Economics and Political Science, Royaume-Uni/Cyprus – Prof Dr Sir Peter Ratcliffe (Nobel Laureate in Physiology or Medicine 2019), Medicine, Ludwig Institute for Cancer Research and The Francis Crick Institute, London, Royaume-Uni – Prof Dr Sir Richard J. Roberts (Nobel Laureate in Physiology or Medicine 1993), Molecular biologist, New England Biolabs, MA, USA – Prof Dr George P. Smith (Nobel Laureate in Chemistry 2018), Molecular biologist, University of Missouri, Columbia, USA – Prof Dr Sir Fraser Stoddart (Nobel Laureate in Chemistry 2016), Chemist, Northwestern University, USA – Prof Dr Joseph H. Taylor Jr (Nobel Laureate in Physics 1993), Physicist, Princeton University, USA

Premières signatures de scientifiques :

Malte Albrecht, Political Scientist, University of Marburg, Allemagne – Prof Dr Ahmed Ali, Physicist, DESY Hamburg, Allemagne – Prof Dr Roberto Antonelli, Physicist, University of Rome, La Sapienza, Italie – Prof Dr Ugo Amaldi, Physicist, TERA foundation, CERN, Suisse – Prof Dr Academician Slobodan Backovic, Physicist, Montenegrin Academy of Sciences and Arts, Montenegro – Dr Sergey Baranov, Physicist, P.N.Lebedev Institute, Moscow, Russie – Prof Dr Peter Barker, Historian of science, The University of Oklahoma, USA – Prof Dr Michele Barone Physicist, NPP ‘NCSR-Demokritos’ and CERN, Greece/Suisse – Dipl. Pol. Claus-Ivar Bolbrinker, Political Scientist, Lüchow, Allemagne – Prof Dr Sonja Brentjes, Historian, Max Planck Institute – History of Science, Berlin, Allemagne – Dr Domencio Campi, Engineer, CERN, MAIN international, Suisse – Dr Filippo Colomo, Physicist, INFN Florence, Italie – Prof Dr Serafina Cuomo, Historian, Durham University, Royaume-Uni – Antje Daum, Librarian, DESY Hamburg, Allemagne – Prof Dr Klaus Desch, Physicist, University of Bonn, Allemagne – Prof Dr Stefan Dittmaier, Physicist, Albert Ludwigs University of Freiburg, Allemagne – Dr Michael Dittmar, Physicist, ETH Zurich (retired), Suisse – Prof Dr Michael Dueren, Physicist, University of Giessen, Allemagne – Prof Dr John Ellis, Physicist, King’s College London, Royaume-Uni – Dr Dieter Engels, Astrophysicist, Hamburg, Allemagne – Prof Dr Alexander Fidora, Historian, ICREA – Universitat Autònoma de Barcelona, Spain – Prof Dr Maribel Fierro, Arabic and Islamic Studies, Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC), Madrid, Spain – Prof Dr Jeff Forshaw, Physicist, Manchester University, Royaume-Uni – Dr habil, Alexander Glazov, Physicist, DESY Hamburg, Allemagne – Prof Dr Rohini Godbole, Physicist, Inden institute of Science, Bangalore, Inde – Prof Dr Carlos Gonçalves, Historian, University of São Paulo, Brésil – Prof Dr Ingrid Maria Gregor, Physicist, DESY and University of Bonn, Allemagne – Dr Günter Grindhammer, Physicist, Hamburg, Allemagne – Prof Dr Beate Heinemann, Physicist, DESY and Albert-Ludwigs-University Freiburg, Allemagne – Dr habil Hannes Jung, Physicist, DESY, Hamburg University, Allemagne – Prof Dr Ursula Klein, Historian, Max Planck Institute for the History of Science, Allemagne – Prof Dr Max Klein, Physicist, Liverpool University, Royaume-Uni – Prof Dr Panos Kokkas, Physicist, Ioannina University, Greece – Dr Peter Kostka, Physicist, Liverpool University, Royaume-Uni – Dr Dirk Krücker, Physicist, DESY Hamburg, Allemagne – Dr Axel Lindner, Physicist, DESY Hamburg, Allemagne – Dr Vladimir Lipp, Physicist, Institute of Nuclear Physics, Polish Academy of Sciences, Poland – Dr Jenny List, Physicist, DESY/CERN, Allemagne/Suisse – Dr Carlos Lourenço, Physicist, CERN, Suisse – Dr Helmut Mais, Physicist, Hambourg, Allemagne – Prof Dr Antoni Malet, Historian of Science, Universidad Autónoma de Barcelona and Instituto d’Historia de la Ciencia, Spain – Dr Michelangelo Mangano, Physicist, CERN, Suisse – Dr Isabell Melzer-Pellmann, Physicist, DESY Hambourg, Allemagne – Dr Jelena Mijuskovic, Physicist, Sapienza University of Rome, Italie – Prof Dr Predrag Miranovic, Physicist, University of Montenegro, Montenegro – Prof Dr Asa Mittman, Historian of Art, California Stat University, USA – Prof Dr Götz Neuneck, Physicist, Council Member Pugwash Conferences on Science and World Affairs, Allemagne – Prof Dr Pietro Daniel Omodeo, Historian and Philosopher of Science, Ca’ Foscari University of Venice, Italie – Prof Dr Jürgen Ossenbrügge, Geographer, Hamburg University, Allemagne – Prof Dr Walter Purkert, Mathematician, University of Bonn, Allemagne – Prof Dr Natasa Raicevic, Physicist, University of Montenegro, Montenegro – Prof Dr Dhruv Raina, Historian and Philosopher of Science, Jawarharlal Nehru University, Inde – Prof Dr Ulrich Rebstock, Islamic Studies, University of Freiburg, Allemagne – Prof Dr Francesca Rochberg, Historian, University of California Berkeley, USA – Prof Dr Luigi Rolandi, Physicist, Scuola Normale Pisa, Italie – Prof Dr Agustin Sabio-Vera, Physicist, Universidad Autónoma de Madrid and Instituto de Física Teórica UAM/CSIC, Spain – Prof Dr Jürgen Scheffran, Physicist, Geographer, Hamburg University, Allemagne – Dr Yurii Sheliazhenko, Law, European Bureau for Conscientious Objection, Ukraine – Prof Dr Nathan Sidoli, Historian and Philosopher of Science, School of International Liberal Studies, Waseda University, Tokyo, Japon – Prof Dr Hartwig Spitzer, Physicist, Hamburg, Allemagne – Prof Dr Guido Tonelli, Physicist, Pisa University, Italie – Prof Dr Pierre van Mechelen, Physicist, Antwerp University, Belgique – Prof Dr Ronny Vollandt, Judaic Studies, Ludwig Maximilian University Munich, Allemagne – Prof Dr Perko VRoyaume-Uniotic, Physicist, Montenegrin Academy of Sciences and Arts, Montenegro – Prof Dr Chirstian Zeitniz, Physicist, University of Wuppertal, Allemagne