Animaux

Animaux

Tant que nous exploitons nous-mêmes, nous perdons le droit à demander à d’autres de ne pas nous exploiter. Nous arrêtons alors d’être socialistes. Qui pense jusqu’au bout l’exigence d’une société sans exploitation devient végétarien.

ISK, « et même végétariens » (1926)

Soutenir les refuges et les associations

En finir avec les abandons

Adopter ou devenir famille d’accueil

Adopter un animal : le plus beau cadeau que vous pourrez lui faire. Adopter c’est offrir une vie paisible et pleine d’affection, et c’est aussi libérer une place pour aider un animal errant, abandonné, malade…

Si vous ne pouvez pas adopter un animal ou que vous ne vous sentez pas prêt pour, vous pouvez aider en devenant famille d’accueil. Les associations en cherchent toujours. Rappelons qu’il ne s’agit pas d’une responsabilité à prendre à la légère. D’abord par rapport à l’animal et ensuite par rapport à l’association : tous les échanges et les visites nécessaires à valider une candidature prennent du temps, et si l’association doit récupérer en urgence un animal parce qu’une famille d’accueil se révèle irresponsable c’est encore beaucoup de temps et d’énergie perdus.

La plupart prennent en charge les frais vétérinaires mais vous demanderont d’aller chez un vétérinaire partenaire (toutes les cliniques n’acceptent pas de travailler avec une association). Si vous vous sentez prêts et que les conditions le permettent, renseignez-vous auprès d’une association dans votre région.

Trouver un animal à adopter :

Refuser l’expérimentation animale

Pas de produits testés chez soi

Retrouvez plus d’informations sur les marques qui refusent les tests sur les animaux. Très loin du boycott, cette démarche est une démarche morale évidente pour toute personne horrifiée par la vivisection et le degré de barbarie qu’elle porte.

Suivre l’actualité des refuges et des structures proches de chez vous