Rassemblement samedi 27 juillet suite à l’agression réactionnaire contre les opposants au Surf Park de Saint-Père-en-Retz (44)

La mobilisation le week-end dernier contre l’absurde projet de Surf Park à Saint-Père-en-Retz en Loire-Atlantique, que nous avions relayé ici, a été l’objet d’une violente agression réactionnaire.

Comme pour la chasse à courre, les milices du vieux monde montrent qu’elles sont capables d’une grande violence.  Elles ne supportent pas que d’autres personnes puissent vouloir changer les choses, ne pas rester passives devant la grande machinerie capitaliste détruisant la planète et les animaux.

Voici le communiqué des collectifs ZAP la vague et Terres communes, qui décrit précisément les faits et appel à un rassemblement de soutien ce samedi 27 juillet :

« Dans le cadre de notre lutte contre la construction d’un Surf Park à Saint-Père en Retz (44), le 20 juillet 2019 nous avons subi des violences et agressions par des milices réactionnaires.

La mairie a soutenu ces milices arrivées de manière très violente et armées de trois tracteurs avec tonnes à lisier, bâtons et marteaux, avec la complicité des gendarmes qui ont laissé les miliciens rentrer et nous affronter.

Des membres du collectif Terres Communes ont ensuite reçu des menaces de destructions et des menaces d’incendies à l’encontre de deux de leurs fermes.
Pendant ce temps, dans Saint Père en Retz la milice faisait la loi en menaçant de mort des manifestants, en faisant des fouilles de véhicules, et en bloquant des accès par leurs voitures, en toute impunité.

Nous en appelons donc à la démission du conseil municipal et du maire qui ont entretenu ce climat de haine.

Rappelons que si nous sommes là c’est pour éviter le sacrifice de 8ha de terres agricoles (20ha en tout avec projets annexes!). Nous sommes contre un projet (et son monde) qui consommera à la fois beaucoup d’énergie et des millions de litres d’eau par an dans un contexte de sécheresse et de restriction hydrique, qui participera à la destruction toujours plus grandissante de notre autonomie alimentaire, de la biodiversité, du climat et de la vie sociale du territoire !

– Ils sont prêts à tout pour les intérêts de quelques uns alors que nous nous battons pour garantir l’avenir commun du territoire et du vivant. –

Nous n’abandonnerons pas nos objectifs et nous voulons montrer que nous continuerons à dénoncer le projet malgré les agressions environnantes cautionnées par le maire et les autorités.

**Venez nombreux.ses nous soutenir le Samedi 27 Juillet à 14h30 à la place de la Mairie de Saint Père en Retz, pour un rassemblement afin de stopper la vague réactionnaire et les projets destructeurs tels que le Surf Park.**

Ce sera l’occasion de discuter sur ce qu’il se passe et comment nous pouvons réagir collectivement.

____________________________________

De manière plus générale, nous avons besoin de présence sur la ferme en soutien, pour assurer la sécurité de ses occupant.e.s ainsi que de leur outil de travail, afin de pouvoir continuer la lutte avec plus de sérénité.

N’hésitez pas à relayer cet appel autour de vous !

Quelques informations pratiques :
– Une vie collective s’organise sur la ferme (espace cuisine, eau, électricité …)
– Un chantier de construction d’une cabane de résistance pour accueillir les volontaires est en cours
– Un espace est prévu pour y planter vos tentes et y poser vos véhicules. ( Nous recherchons des tentes pour accueillir les personnes qui n’en auraient pas )
– La ferme pourra fournir des légumes pour les repas collectifs à prix libre. Une caisse commune sera mise en place pour les achats de nourriture et boissons mais vous pouvez également ramener de quoi partager !

Toutes aides et soutiens logistiques sont les bienvenues.
Merci, et on lâche rien !

Contactez nous pour plus d’infos : terrescommunesretz@gmail.com
07 53 62 17 20

Pour plus d’informations sur le projet et les agressions que nous avons subi : http://terres-communes.zici.fr/ , https://www.facebook.com/terrescommunesretz/

 

Voici également une vidéo présentant les faits :

Surf Park : Le point après 8 mois de lutte

Surf Park : Le point après 8 mois de lutte(Crédits – Les Frères Landreau, Kervegan's)

Posted by Terres Communes on Mánudagur, 22. júlí 2019

 

No Comments Yet

Comments are closed